Je suis Charlie

Autres trucs

Accueil

Seulement les RFC

Seulement les fiches de lecture

Ève

RFC 226: Standardization of host mnemonics

Date de publication du RFC : Septembre 1971
Auteur(s) du RFC : Peggy Karp (MITRE)
Statut inconnu, probablement trop ancien
Première rédaction de cet article le 5 octobre 2006


Nostalgie des vieux RFC écrits tout en majuscules et avec une date non compatible avec l'an 2000... Notre RFC est le premier à formaliser la notion de nom de machine, douze ans avant l'invention du DNS.

Aucun mécanisme de résolution n'est envisagé (même pas un simple fichier de correspondances comme le futur HOSTS.TXT, des RFC 606 et RFC 608, qui connaitra une grande popularité avant que le DNS ne le remplace) mais il y a une table des noms officiels et de l'adresse correspondante (stockée sur huit bits).

Voici l'intégralité de cette table, qui constitue donc tout l'Arpanet, l'ancêtre de l'Internet de l'époque :

            HOST #             DESIGNATOR
              1                  UCLA
             65                  UCLA36
              2                  SRIARC
             66                  SRIAI
              3                  UCSB
              4                  UTAH
              6                  MULTCS
             70                  MITDM
              7                  RAND
              8                  SDC
              9                  HARV
             10                  LNCTX2
             74                  LNC360
             11                  STAN
             12                  ILL
             69                  BBN
            133                  BBNB
            144                  AMES
            145                  MITRE
            158                  TIP

Le RFC 229 écrit, lui, par Jon Postel, et plus complet ne surviendra qu'après. Au début des années 1970, plusieurs RFC prétendront être la liste complète de toutes les machines de l'Arpanet.

Merci à Olivier Ricou pour avoir déniché ce document.


Téléchargez le RFC 226

Version PDF de cette page (mais vous pouvez aussi imprimer depuis votre navigateur, il y a une feuille de style prévue pour cela)

Source XML de cette page (cette page est distribuée sous les termes de la licence GFDL)