Je suis Charlie

Autres trucs

Accueil

Seulement les RFC

Seulement les fiches de lecture

Ève

RFC 3107: Carrying Label Information in BGP-4

Date de publication du RFC : Mai 2001
Auteur(s) du RFC : Y. Rekhter, E. Rosen
Chemin des normes
Première rédaction de cet article le 15 novembre 2007


Le protocole MPLS fonctionne via des labels, que les routeurs utilisent pour aiguiller les paquets vers la bonne sortie. Ces labels peuvent être distribués par plusieurs protocoles, dont BGP, pour lequel les détails sont décrits dans ce RFC.

Le principe de MPLS (décrit dans le RFC 3031) est de faire prendre par les routeurs des décisions d'aiguillage très vite, sans appliquer l'algorithme du plus long préfixe IP, en ne regardant qu'un court label. Mais comment un routeur MPLS (on dit un LSR) sait-il quel label correspond à quelle destination ? Parce que les autres LSR lui ont dit. Ils peuvent le faire par plusieurs protocoles. Le plus connu est LDP, normalisé dans le RFC 5036. Mais on peut aussi réutiliser BGP, l'inusable protocole de routage, dont le RFC 4760 décrit l'utilisation en contexte multi-protocoles. Cette utilisation est particulièrement intéressante si deux LSR font déjà tourner BGP entre eux.

Armé de cette extension à BGP, notre court RFC n'a plus grand'chose à spécifier : un LSR qui veut distribuer des labels MPLS les met dans un attribut BGP, décrit dans la section 3, chaque label étant associé à un préfixe IP. Le label sera alors toujours transmis avec le préfixe. (Le LSR doit aussi prévenir le LSR adjacent de cette capacité, ce que décrit la section 5).


Téléchargez le RFC 3107

Version PDF de cette page (mais vous pouvez aussi imprimer depuis votre navigateur, il y a une feuille de style prévue pour cela)

Source XML de cette page (cette page est distribuée sous les termes de la licence GFDL)