Je suis Charlie

Autres trucs

Accueil

Seulement les RFC

Seulement les fiches de lecture

Ève

RFC 3491: Nameprep: A Stringprep Profile for Internationalized Domain Names (IDN)

Date de publication du RFC : Mars 2003
Auteur(s) du RFC : P. Hoffman (IMC & VPNC), M. Blanchet (Viagenie)
Chemin des normes
Première rédaction de cet article le 1 juin 2007


nameprep, sujet de notre RFC, est un profil de stringprep (RFC 3454), mécanisme de canonicalisation de noms. Il est notamment le mécanisme standard d'IDNA.

IDN nécessite un mécanisme de canonicalisation des noms de domaine, pour que la recherche d'un nom dans la mémoire du serveur DNS ne dépende pas de « détails » comme la casse ou de différences que les utilisateurs de cette écriture considèrent généralement comme non significatives. Ce mécanisme est spécifié dans notre RFC, qui s'appuie sur le cadre général stringprep. Notre RFC est donc très court, puisqu'il se limite à choisir dans les tables proposées par stringprep.

C'est donc nameprep qui décide que Pi².math est finalement équivalent à pi2.math.

On peut utiliser l'outil idn (distribué avec GNU libidn) pour tester (à noter que l'option --stringprep utilise le profil nameprep par défaut mais peut en utiliser d'autres) :

% idn --quiet --stringprep CAFÉ.fr 
café.fr

% idn --quiet --stringprep Straße.de
strasse.de

Dans la seconde version de la norme IDN, le principe d'une canonicalisation uniforme n'a finalement pas été retenu et ce RFC 3491 est donc désormais abandonné (cf. RFC 5891 et RFC 5894). nameprep n'est donc plus utilisé pour les noms de domaines. Il y a désormais plusieurs canonicalisations possibles comme celle du RFC 5895.


Téléchargez le RFC 3491

Version PDF de cette page (mais vous pouvez aussi imprimer depuis votre navigateur, il y a une feuille de style prévue pour cela)

Source XML de cette page (cette page est distribuée sous les termes de la licence GFDL)