Je suis Charlie

Autres trucs

Accueil

Seulement les RFC

Seulement les fiches de lecture

Ève

RFC 4192: Procedures for Renumbering an IPv6 Network without a Flag Day

Date de publication du RFC : Septembre 2005
Auteur(s) du RFC : F. Baker (Cisco), E. Lear (Cisco), R. Droms (Cisco)
Pour information
Première rédaction de cet article le 22 octobre 2005


Rénuméroter son réseau, par exemple, parce qu'on change de fournisseur d'accès, n'a jamais été drôle. C'est même souvent pénible, l'adresse IP du réseau se trouvant en général dans de nombreux endroits sur les machines. Sur Unix, un outil comme grep est une aide considérable pour retrouver ces endroits. Si on a la chance d'avoir des adresses PI (Provider Independant), on ne connaitra pas ls joies de la renumérotation. Sinon, il faudra lire ce RFC.

IPv6 rend théoriquement les choses plus faciles. Notamment parce qu'il permet, depuis le début, d'attribuer plusieurs adresses IP à la même interface (c'est en général possible également en IPv4 mais c'est moins bien géré, car cela été ajouté après).

Le RFC dresse une liste de tout ce qui peut avoir besoin de changer lors de cette opération. La liste est suffisamment longue pour qu'il n'y aie aucun espoir de tout réussir en une seule journée, le flag day.

Puis il décrit la procédure à suivre soigneusement, en n'oubliant rien et en étant conscient, comme le rappelle Clausewitz, cité par le RFC, que de toute façon quelque chose ira mal...

Une grande partie de cette procédure peut d'ailleurs également convenir pour IPv4. Souhaitons que ce RFC soit donc largement utilisé pour limiter les cafouillages qui se présentent souvent lors d'une telle opération.


Téléchargez le RFC 4192

Version PDF de cette page (mais vous pouvez aussi imprimer depuis votre navigateur, il y a une feuille de style prévue pour cela)

Source XML de cette page (cette page est distribuée sous les termes de la licence GFDL)