Je suis Charlie

Autres trucs

Accueil

Seulement les RFC

Seulement les fiches de lecture

Ève

RFC 4698: IRIS: An Address Registry (areg) Type for the Internet Registry Information Service

Date de publication du RFC : Octobre 2006
Auteur(s) du RFC : E. Gunduz (RIPE-NCC), A. Newton (Verisign), S. Kerr (RIPE-NCC)
Chemin des normes
Première rédaction de cet article le 22 novembre 2006


Le protocole IRIS, qui prétend remplacer le vénérable whois, se décline en plusieurs variantes, selon le schéma de données utilisé (et selon les requêtes spécifiques à ce schéma). Voici donc « areg », le schéma pour les registres d'adresses IP, comme le RIPE-NCC, qui a beaucoup contribué à ce RFC.

Contrairement à l'antédiluvien whois (spécifié dans le RFC 3912), IRIS permet de spécifier un schéma de données formel (spécifié en W3C Schema), garantissant ainsi qu'on pourra analyser les données sans se tromper sur leur signification. IRIS a été normalisé dans le RFC 3981 et le premier schéma de données était « dreg », pour les registres de noms de domaine, spécifié dans le RFC 3982. Les RIR sont également des gros utilisateurs de whois et il n'est donc pas étonnant qu'ils aient voulu un schéma IRIS pour leur activité.

« areg » permet donc de chercher les contacts associés à une adresse IP, ou à un système autonome, éventuellement en indiquant si on souhaite également les réseaux plus ou moins spécifiques que celui indiqué.


Téléchargez le RFC 4698

Version PDF de cette page (mais vous pouvez aussi imprimer depuis votre navigateur, il y a une feuille de style prévue pour cela)

Source XML de cette page (cette page est distribuée sous les termes de la licence GFDL)