Je suis Charlie

Autres trucs

Accueil

Seulement les RFC

Seulement les fiches de lecture

Ève

RFC 4946: Atom License Extension

Date de publication du RFC : Juillet 2007
Auteur(s) du RFC : J. Snell
Expérimental
Première rédaction de cet article le 21 juillet 2007


Cette extension au format de syndication Atom permet de spécifier la licence utilisée par l'auteur et autorise donc les lecteurs / agrégateurs / transformateurs de flux de syndication à prendre des décisions en toute connaissance de cause.

Atom, normalisé dans le RFC 4287 est un format de syndication bâti sur XML. L'un des buts de la syndication est de permettre à des logiciels de traiter automatiquement ces flux, pour les agréger avec d'autres, sélectionner certaines entrées, etc. Mais est-ce légal ? Cela dépend de la licence sous laquelle l'auteur des flux les distribue. La norme Atom fournissait déjà un élément <atom:rights> pour indiquer cette licence mais son contenu était prévu pour être lu par des humains, pas par des logiciels.

Atom est extensible, mais il n'a pas été nécssaire d'utiliser le mécanisme d'extension, cette fois. Notre RFC comble la faille en utilisant l'élément <atom:link>. Celui-ci sert à référencer toutes sortes de ressources, la nature de cette référence étant donnée par son attribut rel qui prend une valeur choisie dans le registre des relations.

Par exemple, ce blog, qui est distribué sous licence GFDL contient désormais dans son flux de syndication :


<link rel="license" type="text/html" title="GFDL in HTML format" href="http://www.gnu.org/copyleft/fdl.html"/>
<!--  draft-walsh-app-docbook-xml, not yet registered -->
<link rel="license" type="application/docbook+xml" title="GFDL in Docbook format" href="http://www.gnu.org/licenses/fdl.xml"/>
<link rel="license" type="text/plain" title="GFDL in plain text" href="http://www.gnu.org/licenses/fdl.txt"/>

ce qui permet à un lecteur de flux Atom de retrouver facilement la licence utilisée.

Cela ne veut pas dire qu'il saura a traiter, le RFC ne va pas jusqu'à spécifier un langage formel pour exprimer les licences, comme l'avait tenté (avec peu de succès) P3P.


Téléchargez le RFC 4946

Version PDF de cette page (mais vous pouvez aussi imprimer depuis votre navigateur, il y a une feuille de style prévue pour cela)

Source XML de cette page (cette page est distribuée sous les termes de la licence GFDL)