Je suis Charlie

Autres trucs

Accueil

Seulement les RFC

Seulement les fiches de lecture

Ève

RFC 4998: Evidence Record Syntax (ERS)

Date de publication du RFC : Août 2007
Auteur(s) du RFC : T. Gondrom (Open Text Corporation), R. Brandner (InterComponentWare), U. Pordesch (Fraunhofer Gesellschaft)
Chemin des normes
Réalisé dans le cadre du groupe de travail IETF ltans
Première rédaction de cet article le 11 octobre 2007


Ce RFC spécifie un format pour signer, sur le très long terme, des enregistrements. L'exigence de durée est un gros problème pour la cryptographie car les algorithmes de signature peuvent être cassés avec le temps.

Conçu dans le cadre du groupe de travail IETF ltans, ce RFC propose une méthode simple. Chaque signature est accompagnée d'une date et les dates sont elles-même signées (et resignées si un algorithme s'avère à l'usage trop simple, donc une application peut avoir à suivre une chaîne de signatures, ce que décrit la section 5). Le RFC 4810 qui donnait le cahier des charges du groupe de travail précisait déjà la nécessité de prouver l'intégrité d'un document après des dizaines d'années, malgré les progrès qu'avait fait la cryptographie pendant ce temps.

Notre RFC spécifie également d'autres techniques pour résister au passage du temps, comme le fait de mettre autant que possible au moins deux signatures, avec des algorithmes différents, pour augmenter les chances qu'un d'eux résiste (section 7).

Le format est spécifié en utilisant le langage ASN.1.


Téléchargez le RFC 4998

Version PDF de cette page (mais vous pouvez aussi imprimer depuis votre navigateur, il y a une feuille de style prévue pour cela)

Source XML de cette page (cette page est distribuée sous les termes de la licence GFDL)