Je suis Charlie

Autres trucs

Accueil

Seulement les RFC

Seulement les fiches de lecture

Ève

RFC 6248: RFC 4148 and the IPPM Registry of Metrics are Obsolete

Date de publication du RFC : Avril 2011
Auteur(s) du RFC : A. Morton (AT&T Labs)
Pour information
Réalisé dans le cadre du groupe de travail IETF ippm
Première rédaction de cet article le 15 avril 2011


Le progrès, c'est aussi de savoir reconnaître quand une idée était mauvaise et qu'il vaut mieux l'abandonner. Ce court RFC prend ainsi acte de l'échec du registre des métriques lancé par le RFC 4148 et décide d'y renoncer.

Le groupe de travail IPPM est chargé notamment de développer des métriques (définitions rigoureuses d'une grandeur qu'on peut mesurer) comme le taux de perte des paquets (RFC 7680). Dans le cadre de ce travail, il avait semblé intéressant, avec le RFC 4148 de créer un registre IANA des métriques existantes. En fait, aucun logiciel n'a été développé pour l'utiliser, aucun utilisateur de ce registre n'a pu être identifié après des mois de recherche (fin 2010), et le registre était donc déjà de facto abandonné avant que notre RFC 6248 le reconnaisse et ne le decrète dépassé. Un exemple montrant l'inutilisation du registre ? Le fait qu'il contenait une faute de syntaxe qui a mis huit mois (depuis la parution du RFC 5644) avant d'être signalée ! Cette décision d'abandon explicite est nécessaire pour éviter d'accumuler dans les registres IANA un grand nombre d'informations qui ne sont plus maintenues.

Notre RFC rappelle d'abord quelles étaient les motivations qui avaient mené à la création du registre : la grande variabilité des définitions de métriques, d'autant plus que certaines étaient modifiées et/ou enrichies par des RFC ultérieurs comme le RFC 3432. Stocker ces variations dans un registre semblait une bonne idée sauf que, en pratique, la structure du registre n'avait pas permis de stocker toute l'information.

Le registre ne sera donc plus mis à jour (le dernier RFC à l'avoir fait avait été le RFC 6049) même s'il continue à être distribué par l'IANA mais avec un texte montrant sans ambiguité son statut.


Téléchargez le RFC 6248

Version PDF de cette page (mais vous pouvez aussi imprimer depuis votre navigateur, il y a une feuille de style prévue pour cela)

Source XML de cette page (cette page est distribuée sous les termes de la licence GFDL)