Je suis Charlie

Autres trucs

Accueil

Seulement les RFC

Seulement les fiches de lecture

Ève

Fiche de lecture : Beep, the definitive guide

Auteur(s) du livre : Marshall Rose
Éditeur : O'Reilly

Première rédaction de cet article le 8 août 2002


Vous avez toujours révé de concevoir un protocole ? De faire le nouveau SMTP ou le nouveau IPP ? Mais vous reculez devant la quantité de détails qu'il va falloir traiter, la sécurité, l'encodage, le multiplexage, tout cela en plus du problème que votre protocole doit résoudre ? Alors, BEEP ("Blocks Extensible Exchange Protocol", RFC 3080) est fait pour vous.

BEEP est un outil pour les concepteurs de protocole. Il fournit un cadre (framework) de description des protocoles (l'utilisation de ce cadre permet plus facilement aux relecteurs de comprendre les spécificités de ce protocole, sans se perdre dans des détails) et un ensemble de services tout faits, que vous pouvez utiliser tel quel. Par exemple, vous voulez de la confidentialité ? Vous spécifiez juste que votre protocole peut utiliser le profil TLS de BEEP et, sans autre effort de spécification (ou de codage), vous avez un mécanisme de confidentialité éprouvé et reconnu, qui fera que vous ne perdrez pas de temps à l'IETF à expliquer votre solution de sécurité.

Bref, BEEP est le retour de la couche session du modèle ISO :-)

Le livre, par l'auteur bien connu de BEEP (qui se vante du nombre de RFC qu'il a écrit, ce que je trouve assez vulgaire, style "la mienne est plus grosse que la tienne"), décrit les concepts de BEEP (sessions, canaux, messages) le mécanisme de tuning (qui permet d'"améliorer" un canal, par exemple en y démarrant TLS), la modélisation des échanges (requête-réponse, comme les RPC ou bien autre), et présente l'utilisation de BEEP pour faire un syslog fiable (RFC 3195). Des mises en oeuvre en Java, C et TCL permettent au techos de base de se faire une meilleure idée.

Version PDF de cette page (mais vous pouvez aussi imprimer depuis votre navigateur, il y a une feuille de style prévue pour cela)

Source XML de cette page (cette page est distribuée sous les termes de la licence GFDL)