Je suis Charlie

Autres trucs

Accueil

Seulement les RFC

Seulement les fiches de lecture

Ève

Utiliser son câblage téléphonique existant avec une Freebox en dégroupage total

Première rédaction de cet article le 27 juin 2008


Les abonnés au FAI Free en dégroupage total bénéficient d'un service téléphonique permettant de connecter des téléphones ordinaires à une prise de la Freebox. Mais ce service est très limité, notamment parce que, par défaut, il ne permet pas de réutiliser le câblage téléphonique existant dans la maison, et impose de poser le téléphone juste à côté de la Freebox (qui n'est pas forcément située dans un endroit pratique, elle est en général là où arrive la ligne). Quelles sont les solutions ?

Dans mon appartement, j'ai déjà câblage téléphonique pré-installé et prises, qui datent du temps de France Télécom, et qui marchent. Dommage de devoir les abandonner. C'est pourtant la solution la plus souvent proposée :

  • Utilisation d'un téléphone SIP connecté en IP via le Wifi ou le CPL.
  • Pose d'une base DECT près de la Freebox et du téléphone à la distance qu'on veut (si la Freebox est dans une chambre, ce qui est mon cas, il faut penser à couper la sonnerie sur la base).

Mais pourquoi la Freebox ne peut-elle activer le câblage existant ? Garfield le Chat explique :

« Une ligne téléphonique fonctionne avec deux fils (un joli schéma et une documentation complète sont disponibles en Utilisation du filtre gigogne (livré par les Fai) en filtre de tête ainsi qu'en http://goctruc.free.fr/Telephonie/Telephonie.html).

La plupart des pré-câblages réalisés en appartement sont prévus sur 4 fils (deux lignes possibles).

Le truc est d'utiliser la paire 2 pour l'arrivée FT (initialement cablée sur la paire 1 bien sûr), brancher la Freebox sur cette paire 2 (un dédoubleur de ligne - que j'ai à la maison - suffit), et de réinjecter sur la paire 1 (qui est disponible et libre) le signal sorti de la prise RJ-11 téléphone de la Freebox.

Du coup, toutes les prises de la maison deviennent potentiellement des points d'accès à des téléphones fixes (sans besoin de filtre ADSL bien sur) ou des bases DECT auto-alimentées (c'est mieux).

Mais je privilégie quand même une bonne base DECT (Siemens) avec autant de combinés que nécessaire et tant pis pour le pré-câblage.

Il faut savoir que l'énergie qui peut être transmise par la Freebox au(x) téléphones est limitée et qu'en outre la Freebox se calibre (au redémarrage) sur le (seul) téléhpone qui est censé être branché dessus.

Attention : une erreur de câblage et pssschittt la Freebox. Le 48 volts ca ne pardonne pas. »

Bref, c'est faisable mais pas juste en claquant des doigts.

Une autre façon de décrire la même approche est donnée par un contributeur anonyme :

« Tu mets un doubleur de prise téléphonique sur chacune de tes prises T murales (c'est un gros machin un peu moche qui sépare une prise T en deux prises T).

Sur la prise 1 (principale) tu connectes l'arrivée ADSL de la Freebox, comme en direct sur la prise 2, tu réinjectes la sortie téléphonique de la Freebox, et sur chacune des prises 2 dans ta maison tu as récupéré une ligne téléphonique... »

Coyote Errant nuance : « Ce principe n'est vrai que si l'installation intérieure est câblée standard, c'est-à-dire avec au moins deux paires : à vérifier avant d'acheter les doubleurs. »

Le doubleur semble disponible aux alentours de dix euros.

Voilà, pour l'instant, je ne me suis pas encore lancé mais déjà, c'est documenté :-)

Merci à Garfield le Chat, à Christian Thomas, à Era, à Coyote Errant, à Hcx, à JKB et aux autres.

Version PDF de cette page (mais vous pouvez aussi imprimer depuis votre navigateur, il y a une feuille de style prévue pour cela)

Source XML de cette page (cette page est distribuée sous les termes de la licence GFDL)