Je suis Charlie

Autres trucs

Accueil

Seulement les RFC

Seulement les fiches de lecture

Ève

Fiche de lecture : CSS 2 - Pratique du design Web

Auteur(s) du livre : Raphaël Goetter
Éditeur : Eyrolles

Première rédaction de cet article le 6 septembre 2005


Au jour d'aujourd'hui, ce livre représente un état de l'art du Web débarassé des scories de la "guerre des browsers", déclenchée par Netscape et qui avait abouti à un grande balkanisation du Web.

Un des effets de cette guerre avait été la prolifération d'éléments HTML non-standards, produisant des effets visuels supposés attirer les clients vers un navigateur particulier, comme le célèbre <BLINK>.

En même temps que cette guerre, et s'appuyant sur cette course aux effets visuels, le webmestre moyen, en général peu cultivé en informatique documentaire, avait pris l'habitude de ne plus séparer contenu et présentation (ce qui était pourtant un principe cardinal du Web) et de tout mélanger, structure et effets visuels. La version 3.2 de HTML était allé particulièrement loin en ce sens.

Aujourd'hui, on en est revenu, on comprend mieux l'intérêt de séparer le fond (utile par exemple aux moteurs de recherche) de la forme. Et les normes ont évolué, la version 2 de CSS ajoutant à CSS ce qui lui manquait : la possibilité de positionner des éléments sur la page. Même les sites très pro-CSS devaient utiliser des tables HTML dès qu'il fallait positionner, par exemple un menu à droite. Avec CSS 2, on peut enfin écrire une page HTML sans une seule indication de présentation, celle-ci étant concentrée dans la feuille de style CSS.

Il ne reste donc plus qu'à apprendre CSS 2. Si CSS 1 était assez simple, la version 2 oblige les webmestres à apprendre un peu d'informatique graphique et un livre n'est donc pas inutile. Celui-ci répond bien aux problèmes, il est très concret, ne couvre pas uniquement la norme mais aussi sa mise en œuvre dans les navigateurs, par exemple avec ses énormes bogues et limitations dans Microsoft Internet Explorer (CSS 2 est loin d'être correctement mis en œuvre partout).

Démarrant doucement, avec un exposé de CSS accessible aux débutants, le livre continue par un festival de trucs et de bricolages qui devraient satisfaire même les bons connaisseurs de CSS.

Le ton assez pontifiant du livre est souvent assez énervant, ainsi que la préciosité du langage mais les concepteurs de pages Web sont comme les informaticiens, ils manquent souvent de distance avec leur sujet.

Version PDF de cette page (mais vous pouvez aussi imprimer depuis votre navigateur, il y a une feuille de style prévue pour cela)

Source XML de cette page (cette page est distribuée sous les termes de la licence GFDL)