Je suis Charlie

Autres trucs

Accueil

Seulement les RFC

Seulement les fiches de lecture

Ève

La Horde du Contrevent

Première rédaction de cet article le 17 janvier 2007


Le deuxième roman d'Alain Damasio se passe dans un univers plutôt étrange, dominé par une obsession : remonter le vent, qui souffle en permanence, jusqu'à sa source, l'Extrême-Amont.

Vous avez certainement déjà lu, comme moi, des livres où un groupe d'humains très dissemblables, ayant chacun un caractère bien marqué et expliqué en deux mots à sa première apparition, se lancent dans un voyage initiatique qui, une fois sur deux, se termine mal. Mais ici, l'univers imaginé est particulièrement baroque, et les personnages vraiment spéciaux. Difficile de ne pas avoir envie de devenir aéromaître à la suite d'Oroshi ou scribe comme Sov. Difficile de ne pas s'indigner devant la folie brutale de Golgoth ou de s'agacer de la légéreté de Caracole. Sans compter l'oscillation entre l'énervement et l'admiration à la lecture de toutes les inventions langagières de l'auteur.

L'imagination typographique de l'auteur se manifeste aussi, par l'intéressante numérotation des pages, la technique utilisée par le scribe pour enregistrer les mouvements du vent, ou le choix des caractères qui identifient chaque héros (le roman est à plusieurs voix).

Allez, n'hésitez pas, allez contrer avec eux et elles, vous ne le regretterez pas.

Version PDF de cette page (mais vous pouvez aussi imprimer depuis votre navigateur, il y a une feuille de style prévue pour cela)

Source XML de cette page (cette page est distribuée sous les termes de la licence GFDL)