Je suis Charlie

Autres trucs

Accueil

Seulement les RFC

Seulement les fiches de lecture

Ève

De la Lune à Arpanet

Première rédaction de cet article le 21 juillet 2009


Hier, c'était le quarantième anniversaire du premier débarquement humain sur la Lune, un gigantesque projet états-unien, formidablement mis en scène, entre autre pour faire oublier la guerre du Viêt Nam. Quatre mois plus tard, et bien plus discrètement, le réseau Arpanet, le futur Internet faisait ses débuts, il comptait alors quatre ordinateurs.

Par rapport au formidable déploiement de moyens de communication qui avait été mis en place pour la mission Apollo 11, Arpanet a eu des débuts très discrets. Pourtant, c'était aussi un projet à forte composante militaire, il avait également nécessité des dépenses étatiques massives. Mais il n'y avait pas de jolies images à filmer...

Aujourd'hui, les missions Apollo n'ont laissé aucune trace. On n'est jamais revenu sur la Lune et on n'a pas fait un pas supplémentaire vers Mars. Les navettes spatiales, autobus de l'espace, ont remplacé les Saturn V puis ont disparu à leur tour. Le voyage de Collins, Aldrin et Armstrong n'a eu aucune influence sur la vie quotidienne quarante ans après.

Arpanet a connu un sort très différent : quarante ans après, et pas mal de milliards de dollars plus tard, son descendant direct, l'Internet, est dans la vie de tous. Des grands-mères de l'Iowa aux ingénieurs de Shanghai en passant par les associations de Salvador de Bahia, toute la planète l'utilise, tous les jours et en dépend désormais beaucoup.

Quel meilleur exemple de la difficulté de la prospective et de la nécessité de se méfier du cirque médiatique ? Quel journaliste ou politicien avait prévu le succès du réseau ?

Version PDF de cette page (mais vous pouvez aussi imprimer depuis votre navigateur, il y a une feuille de style prévue pour cela)

Source XML de cette page (cette page est distribuée sous les termes de la licence GFDL)