Je suis Charlie

Autres trucs

Accueil

Seulement les RFC

Seulement les fiches de lecture

Ève

Normalisation synthétique du DNS : un nouvel échec

Première rédaction de cet article le 16 octobre 2008


Le DNS est très compliqué pour les implémenteurs, car il existe de nombreux RFC, qui se mettent partiellement à jour. Les deux RFC de départ, le RFC 1034 et RFC 1035, sont, selon les critères actuels, plutôt mal écrits, et ils sont précisés, modifiés, etc, par bien d'autres RFC, mais qui ne les rendent pas obsolètes pour autant. Écrire une mise en œuvre correcte du DNS aujourd'hui nécessite de lire beaucoup de documents.

Régulièrement, un groupe de participants à l'IETF se dit que c'est intolérable, qu'il faut faire quelque chose, et décident, soit de réécrire les RFC 1034 et RFC 1035 en propre, en intégrant les mises à jour, soit, pour les moins courageux, d'écrire un RFC de guide parmi les RFC, sur le modèle de ce qu'est le RFC 7414 pour TCP.

La dernière tentative de produire un document qui détaille les RFC sur DNS, leur importance, et leurs relations, suivait cette seconde méthode. Elle se nommait DNS profile. Cette fois, j'étais un des participants au projet. Il vient d'échouer et d'être officiellement abandonné le 15 octobre.

Comme les projets précédents, il a échoué par manque de temps (la faille Kaminsky est tombée en plein milieu du projet), manque d'intérêt, manque de financement (le travail à l'IETF est fondé sur le volontariat). Le DNS restera donc en l'état.

Version PDF de cette page (mais vous pouvez aussi imprimer depuis votre navigateur, il y a une feuille de style prévue pour cela)

Source XML de cette page (cette page est distribuée sous les termes de la licence GFDL)