Je suis Charlie

Autres trucs

Accueil

Seulement les RFC

Seulement les fiches de lecture

Ève

Le routeur Wi-Fi ASUS WL 330 NUL

Première rédaction de cet article le 13 octobre 2013


La publicité d'ASUS le présente comme le plus petit routeur Wi-Fi du monde, ou à peu près. Que peut faire cet engin ?

Grand comme une clé USB, il sert à combler les trous de la connectivité lorsqu'on voyage. Si vous n'avez qu'une seule machine, et qu'elle a Ethernet et Wi-Fi, ce routeur ne vous servira pas à grand'chose. Il est utile si vous avez des engins qui manquent de la connectivité requise, ou si vous avez plusieurs machines. Le routeur a deux prises, une USB et une Ethernet. L'USB sert à l'alimentation électrique, mais aussi à la connectivité réseau si une de vos machines peut faire de l'Ethernet sur USB. On branche le routeur sur un PC via USB, on le configure via un navigateur Web (http://192.168.1.1/) et c'est parti. Ce routeur permet, entre autres :

  • De connecter une machine qui n'a que Wi-Fi lorsque la seule connectivité disponible est Ethernet, et réciproquement.
  • De connecter plusieurs machines, même si une seule est normalement autorisée (l'interface du routeur permet de facilement changer l'adresse MAC, fonction « Clone MAC »).

Le routeur peut à la fois être connecté à l'Internet en Wi-Fi et distribuer du Wi-Fi aux alentours (quelque chose que je n'ai jamais réussi à faire avec mon PC Ubuntu). En Wi-Fi, il peut gérer un réseau protégé par WPA2 (fonction « Réseau privé »), ou bien un réseau ouvert avec portail captif (fonction « Réseau invité »). Dans ce second cas, le portail peut authentifier par mot de passe ou bien envoyer un message à l'administrateur, qui autorise alors le client via l'interface Web.

Ce que j'apprécie dans cet engin : son faible prix, son faible encombrement, sa simplicité de configuration. Ce que je n'apprécie pas : pas d'IPv6, aucune statistique disponible via l'interface Web.

La fonction « Historique du système » permet de voir quels logiciels utilise ce routeur :

Jan  1 08:00:15 syslogd started: BusyBox v1.17.4
Jan  1 08:00:15 stop_nat_rules: apply the redirect_rules!
Jan  1 08:00:16 WAN Connection: Ethernet link down.
Jan  1 08:00:18 dnsmasq[366]: started, version 2.55 cachesize 1500
Jan  1 08:00:18 dnsmasq[366]: compile time options: IPv6 GNU-getopt no-RTC no-DBus no-I18N DHCP TFTP
Jan  1 08:00:18 dnsmasq[366]: asynchronous logging enabled, queue limit is 5 messages
Jan  1 08:00:18 dnsmasq-dhcp[366]: DHCP, IP range 192.168.1.2 -- 192.168.1.254, lease time 1d
Jan  1 08:00:18 dnsmasq[366]: read /etc/hosts - 3 addresses
Jan  1 08:00:18 dnsmasq[366]: failed to read /etc/resolv.conf: No such file or directory
Jan  1 08:00:19 WL-330NUL: start macreceiver
Jan  1 08:00:19 WL-330NUL: start httpd
...
Oct 13 22:37:04 dnsmasq-dhcp[366]: DHCPREQUEST(br0) 10.50.2.7 5c:b5:24:b4:ee:f3 
Oct 13 22:37:04 dnsmasq-dhcp[366]: DHCPNAK(br0) 10.50.2.7 5c:b5:24:b4:ee:f3 wrong network
Oct 13 22:37:08 dnsmasq-dhcp[366]: DHCPDISCOVER(br0) 5c:b5:24:b4:ee:f3 
Oct 13 22:37:08 dnsmasq-dhcp[366]: DHCPOFFER(br0) 192.168.1.254 5c:b5:24:b4:ee:f3 
Oct 13 22:37:08 dnsmasq-dhcp[366]: DHCPREQUEST(br0) 192.168.1.254 5c:b5:24:b4:ee:f3 
Oct 13 22:37:08 dnsmasq-dhcp[366]: DHCPACK(br0) 192.168.1.254 5c:b5:24:b4:ee:f3 android-c38952bf32157985
Oct 13 22:41:08 dnsmasq-dhcp[366]: DHCPREQUEST(br0) 192.168.1.254 5c:b5:24:b4:ee:f3 
Oct 13 22:41:08 dnsmasq-dhcp[366]: DHCPACK(br0) 192.168.1.254 5c:b5:24:b4:ee:f3 android-c38952bf32157985
Oct 13 22:45:39 dnsmasq-dhcp[366]: no address range available for DHCP request via wlan0-vxd

Quelques engins similaires, signalés par de fidèles lecteurs que je remercie :

Version PDF de cette page (mais vous pouvez aussi imprimer depuis votre navigateur, il y a une feuille de style prévue pour cela)

Source XML de cette page (cette page est distribuée sous les termes de la licence GFDL)