Je suis Charlie

Autres trucs

Accueil

Seulement les RFC

Seulement les fiches de lecture

Ève

Sciences et Vie Junior et Wikipédia

Première rédaction de cet article le 1 mars 2008


Wikipédia est désormais largement utilisé par tout le monde, y compris par certains de ceux qui snobaient l'encyclopédie libre à ses débuts. On a même vu récemment Pierre Assouline dire du bien de Wikipédia, ce qui est un peu comme si le pape disait du bien du mouvement féministe. Mais une bonne partie de la presse écrite continue à remâcher ses rancœurs contre Wikipédia, comme le montre l'article de Sciences et Vie Junior de mars 2008. Quelles sont les deux plus grosses erreurs de l'article ?

L'article reprend les thèmes classiques des autres campagnes de presse contre Wikipédia comme le soi-disant anonymat des auteurs, ou comme le manque de fiabilité de l'encyclopédie libre (parfaitement réel, tout comme le manque de fiabilité des autres sources, à commencer par les médias classiques). Mais deux arguments sont particulièrement développés. L'un est une erreur sur la capitale de l'état mexicain de Nayarit. Jouissant d'une moins grande célébrité que le Yucatán ou le Chiapas, cet état peu connu (et dont l'article était donc peu relu) s'était en effet vu affubler d'une capitale erronée. L'erreur a été corrigée, par un internaute mexicain, bien avant la publication de Sciences et Vie Junior (ce que l'article ne dit pas). Comme tout l'historique des modifications est accessible sur Wikipédia, voici le changement en question. Contrairement à ce que prétendent ceux qui parlent de Wikipédia sans connaitre, ce ne sont pas en général les articles sur les grands sujets, très souvent relus et corrigés, qui comptent le plus d'erreurs mais plutôt les articles sur les sujets obscurs, où une erreur peut trainer des mois, tout simplement parce que personne ne lit l'article.

L'autre angle d'attaque évoque les théories complotistes sur l'accord secret entre Wikipédia et Google, aux termes duquel Google placerait systématiquement Wikipédia en premier dans les résultats de recherche. L'article de Sciences et Vie Junior ne reprend pas cette théorie paranoïaque telle quelle mais il affirme que, Google donnant la priorité aux pages vers lesquelles pointent beaucoup de liens (le fameux Page Rank), Wikipédia l'emporte à cause de ses nombreux liens internes, entre articles ! C'est bien sûr tout à fait faux (autrement, ce blog, qui a beaucoup de liens internes, serait souvent premier chez Google). S'il suffisait de faire des liens internes pour être bien classés, tout le monde le ferait ! Il est au contraire très probable que de tels liens, qui ne prouvent rien quant à la qualité de la page pointée, sont ignorés par Page Rank.

L'article tenait un sujet bien plus intéressant avec le manque de style de certains articles de Wikipédia, trop corrigés et modifiés pour avoir gardé un style agréable à lire, ce qui aurait nécessité un éditeur unique. Mais ce problème bien réel n'est guère développé, les anecdotes sur Britney Spears ou Harry Potter sont plus spectaculaires.

Version PDF de cette page (mais vous pouvez aussi imprimer depuis votre navigateur, il y a une feuille de style prévue pour cela)

Source XML de cette page (cette page est distribuée sous les termes de la licence GFDL)