Je suis Charlie

Autres trucs

Accueil

Seulement les RFC

Seulement les fiches de lecture

Mon livre « Cyberstructure »

Ève

RFC 8832: WebRTC Data Channel Establishment Protocol

Date de publication du RFC : Janvier 2021
Auteur(s) du RFC : R. Jesup (Mozilla), S. Loreto (Ericsson), M. Tuexen (Muenster Univ. of Appl. Sciences)
Chemin des normes
Réalisé dans le cadre du groupe de travail IETF rtcweb
Première rédaction de cet article le 19 janvier 2021


Ce RFC est un des composants de WebRTC. Il spécifie comment on établit le canal de communication des données entre deux pairs WebRTC.

WebRTC est résumé dans le RFC 8825 et la notion de « canal de communication de données » est dans le RFC 8831. Ces données sont protégées par DTLS et transportées en SCTP (RFC 8261).

Le principe est de connecter deux flux de données WebRTC, un entrant et un sortant, pour faire un seul canal bi-directionnel. Le protocole est simple, reposant sur seulement deux messages, un DATA_CHANNEL_OPEN envoyé sur le flux sortant, auquel le pair WebRTC répond par un DATA_CHANNEL_ACK qui va arriver sur le flux entrant. Pour éviter les ouvertures simultanées (un protocole à deux messages n'est pas très robuste), le client DTLS utilise des flux ayant un identificateur (stream identifier) pair, et le serveur des flux à identificateurs impairs. Le format de ces deux messages est décrit dans la section 5 du RFC.

Les paquets SCTP contiennent un PPID (Payload Protocol IDentifier, RFC 4960, section 3.3.1 et 14.4) qui indique le protocole applicatif qui utilise SCTP. Dans le cas de notre protocole d'établissement de canal WebRTC, DCEP (Data Channel Establishement Protocol), le PPID vaut 50 (et figure dans le registre IANA sous le nom de WebRTC DCEP).


Téléchargez le RFC 8832

Version PDF de cette page (mais vous pouvez aussi imprimer depuis votre navigateur, il y a une feuille de style prévue pour cela)

Source XML de cette page (cette page est distribuée sous les termes de la licence GFDL)