Je suis Charlie

Autres trucs

Accueil

Seulement les RFC

Seulement les fiches de lecture

Ève

RFC 20: ASCII format for network interchange

Date de publication du RFC : Octobre 1969
Auteur(s) du RFC : Vint Cerf (University California Los Angeles (UCLA))
Statut inconnu, probablement trop ancien
Première rédaction de cet article le 2 février 2007
Dernière mise à jour le 30 mars 2008


Un RFC venu du fond des âges, qui explique l'usage du code ASCII sur les réseaux.

C'était il y a bien longtemps. ASCII avait été inventé sept ans auparavant mais son usage n'allait toujours pas de soi et il avait des concurrents. Le monde civilisé ne parlait qu'anglais et personne n'aurait imaginé que les sinophones ou les arabophones allaient un jour demander à pouvoir utiliser leur écriture sur Internet.

En quelques pages, tout était réglé : ASCII devenait le codage standard de caractères sur Arpanet.

La convention que les deux caractères CR (Carriage Return) et LF (Line Feed) soient utilisés pour une fin de ligne n'est même pas explicite dans ce RFC. Elle n'est venue que plus tard.

À noter que l'IETF a désormais un RFC équivalent sur Unicode, le RFC 5198, qui renforce la pratique de l'usage d'Unicode encodé en UTF-8 (pratique encouragée par le RFC 2277).


Téléchargez le RFC 20

Version PDF de cette page (mais vous pouvez aussi imprimer depuis votre navigateur, il y a une feuille de style prévue pour cela)

Source XML de cette page (cette page est distribuée sous les termes de la licence GFDL)