Autres trucs

Accueil

Seulement les RFC

Seulement les fiches de lecture

echoping

Ève

RFC 4193: Unique Local IPv6 Unicast Addresses

Date de publication du RFC : Octobre 2005
Auteur(s) du RFC : R. Hinden (Nokia), B. Haberman (JHU-APL)
Chemin des normes
Première rédaction de cet article le 26 novembre 2005


Le RFC 3513 sur l'adressage IPv6 spécifiait des adresses purement locales à un site, les adresses site-local qui commençaient par FEC0::/10. Ces adresses ayant été rendues obsolètes par le RFC 3879, notre RFC 4193 spécifie un remplacement : des adresses quasi-uniques mais attribuées sans registre central.

Les adresses locales à un site ont été très utiles lorsque les RIR n'attribuaient pas d'adresses IPv6 et qu'il était difficile d'en obtenir. Elles permettaient de se mettre doucement à IPv6, sans démarches bureaucratiques. Mais elles avaient le même inconvénient que les adresses privées IPv4 du RFC 1918 : en cas de connexion de deux sites utilisant ces adresses (par exemple suite à une fusion d'entreprises), le risque de collision est élevé.

Notre RFC propose donc une meilleure solution : dans un espace réservé, FC00::/7, le site qui souhaite des adresses quasi-uniques tire un préfixe de 48 bits au hasard, suivant l'algorithme décrit dans le RFC, qui utilise l'heure et l'adresse MAC comme point de départ, et a pour but d'éviter que tout le monde prenne le même préfixe. La probabilité de collision entre sites est donc très faible, vue la taille de l'espace d'adressage de IPv6.

Si on veut son ULA (Unique Local Address), on peut faire tourner cet algorithme en http://www.kame.net/~suz/gen-ula.html ou en http://www.sixxs.net/tools/grh/ula/.


Téléchargez le RFC 4193

Version PDF de cette page (mais vous pouvez aussi imprimer depuis votre navigateur, il y a une feuille de style prévue pour cela)

Source XML de cette page (cette page est distribuée sous les termes de la licence GFDL)