Je suis Charlie

Autres trucs

Accueil

Seulement les RFC

Seulement les fiches de lecture

Ève

RFC 4790: Internet Application Protocol Collation Registry

Date de publication du RFC : Mars 2007
Auteur(s) du RFC : C. Newman (Sun), M. Duerst (AGU), A. Gulbrandsen (Oryx)
Chemin des normes
Première rédaction de cet article le 15 mars 2007


Dans la désormais longue série des RFC qui parlent d'internationalisation de l'Internet, voici un RFC décrivant un cadre dans lequel doivent s'inscrire les protocoles qui doivent chercher un identificateur parmi d'autres, ou bien trier des identificateurs. Le problème était trivial en ASCII mais la prise en compte de jeux de caractères plus étendus change la donne.

De nombreux protocoles Internet doivent manipuler des identificateurs (c'est le cas, par exemple, de Sieve ou de NAI). Ils doivent tester si deux identificateurs sont identiques (par exemple, un serveur IMAP doit, lorsqu'il reçoit la commande LOGIN stéphane monmotdepasse déterminer si c'est le même utilisateur que le STEPHANE qu'il a dans sa base). Ou bien ils doivent trier ces identificateurs (tiens, je n'ai pas trouvé de bon exemple, ici).

Avec le seul jeu de caractères US-ASCII, spécifier de tels tests était trivial. Il suffisait de dire si la comparaison était sensible à la casse ou pas. Avec les jeux de caractères modernes, adaptés à un Internet mondial, comme Unicode, tout est bien différent. Est-ce que stéphane est égal à stephane ? Et à STÉPHANE ? Chaque protocole va devoir répondre à cette question et chacun, jusqu'à présent, le faisait dans son coin.

C'est ce que veut changer notre RFC : désormais, tout protocole qui veut faire de la comparaison ou du tri de chaînes de caractères devra spécifier l'algorithme utilisé, en utilisant un format unique et en enregistrant cet algorithme dans le tout nouveau registre IANA. Notre RFC le peuple déjà avec quelques algorithmes simples comme i;ascii-casemap qui effectue une comparaison insensible à la casse, en n'utilisant que les caractères ASCII. L'espoir est que la plupart des algorithmes seront réutilisés, réduisant ainsi la charge de travail pour les programmeurs qui mettent en œuvre les RFC.


Téléchargez le RFC 4790

Version PDF de cette page (mais vous pouvez aussi imprimer depuis votre navigateur, il y a une feuille de style prévue pour cela)

Source XML de cette page (cette page est distribuée sous les termes de la licence GFDL)