Je suis Charlie

Autres trucs

Accueil

Seulement les RFC

Seulement les fiches de lecture

Ève

RFC 6869: vCard KIND:device

Date de publication du RFC : Février 2013
Auteur(s) du RFC : G. Salgueiro, J. Clarke, P. Saint-Andre (Cisco)
Chemin des normes
Première rédaction de cet article le 9 février 2013


Le format vCard (RFC 6350) de stockage de données structurées à propos d'une entité a surtout été utilisé pour des personnes (pour faire des carnets d'adresses) et des organisations. Le format standard définit une propriété KIND (section 6.1.4 du RFC 6350) qui indique quel est le type d'entité décrit. À l'origine, KIND pouvait avoir les valeurs individual (valeur par défaut), group, org ou location. Ce nouveau RFC ajoute la valeur device qui permet d'indiquer qu'une vCard décrit un engin, par exemple un routeur, à des fins d'inventaire et de gestion du matériel.

KIND avait déjà été étendu pour décrire les logiciels (type application, RFC 6473) et voici donc qu'il passe au matériel. Attention, il y a une restriction : pour l'instant, ces « device » ne sont que les engins effectivements connectés à l'Internet, du commutateur au Raspberry Pi, en passant par l'imprimante et par des engins plus exotiques mais qui ont tous en commun d'avoir une connexion réseau et donc de participer à l'« Internet des Objets ». Les engins purement mécaniques comme un ascenseur ou une génératrice sont donc exclus, en attendant qu'ils acquièrent une connexion Internet.

En revanche, les machines virtuelles sont incluses, contrairement à ce qui se passait en X.521 / RFC 4519 qui était restreint aux machines physiques.

Un des scénarios d'usage de ce nouveau RFC est d'inscrire la vCard décrivant l'engin dans celui-ci, lors de la fabrication, permettant ainsi de récupérer facilement et de manière standard les informations utiles. Si la mémoire où est stockée la vCard est réinscriptible, on peut aussi envisager d'y stocker des informations opérationnelles. Mais comment récupérera t-on la vCard ? Pour l'instant, aucun mécanisme standard n'est normalisé, ce RFC ne spécifie que le format. Notez que plusieurs vCards pourront être présentes dans un engin, par exemple une de type device pour l'engin, une de type org pour l'entreprise qui l'a fabriqué, etc. La propriété RELATED (section 6.6.6 du RFC 6350) pourra alors être utilisée pour relier ces vCards.

Quelles propriétés vCard auront un sens pour un engin ainsi identifié ? La section 2 en donne une liste indicative mais un exemple vaut mieux qu'un long discours, un routeur installé au 60 Hudson géré par l'opérateur example.net :

BEGIN:VCARD
VERSION:4.0
KIND:device
FN:core-rtr1-nyc1.example.net
GEO:geo:40.717593,-74.00854
TZ:America/NewYork
EMAIL:noc@example.net
IMPP:PREF=1:xmpp:noc@example.net
IMPP:PREF=2:irc:example@freenode.net
ADR:;;60 Hudson Street;New York City;NY;;USA
END:VCARD

On notera que FN (Full Name) est un nom de domaine.

À noter que le RFC utilise une autre syntaxe pour l'exemple de la section 3, en XML, en suivant le format xCard du RFC 6351.

Cette valeur device est désormais enregistrée dans le registre IANA.


Téléchargez le RFC 6869

Version PDF de cette page (mais vous pouvez aussi imprimer depuis votre navigateur, il y a une feuille de style prévue pour cela)

Source XML de cette page (cette page est distribuée sous les termes de la licence GFDL)