Je suis Charlie

Autres trucs

Accueil

Seulement les RFC

Seulement les fiches de lecture

Ève

Fiche de lecture : Artemis

Auteur(s) du livre : Andy Weir
Éditeur : Del Rey
9780091956943
Publié en 2017
Première rédaction de cet article le 21 novembre 2017


Le nouveau roman de l'auteur du Martien (oui, c'est nul de présenter un auteur par son bouquin précédent qui a eu du succès mais je n'avais pas d'autre idée). Il garde le côté « hard-tech », mais tend cette fois vers le polar.

Dans « Le Martien », le héros devait se débrouiller tout seul sur la planète Mars et l'un des principaux intérêts du roman était la description détaillée et correcte scientifiquement des différents problèmes qu'il affrontait, et de comment il les résolvait. Cette fois, ça se passe sur la Lune, et il s'agit de problèmes plus policiers, avec des méchants (très méchants), des complots et des sabotages (qui ont tout de suite un caractère plus dramatique quand il n'y a pas d'atmosphère dehors et qu'on ne peut donc pas sortir pour échapper au danger).

Comme le précédent, ce roman plaira aux geeks scientifiques. Ils y trouveront de la physique et de la chimie en quantité. Si vous le lisez en anglais, pensez à réviser la terminologie, notamment du monde de la soudure, qui joue un rôle essentiel dans le livre. « I wasn't sure what grade of steel [they] were made of, but most grades melt at or below 1450° C. So, just to be safe, my plate and stock rods were Grade 416 with a melting point of 1530° C. »

Mais les autres seront également ravis des personnages (surprenants), de la morale (curieuse), de l'intrigue (à rebondissements) et de l'(abondante) action. Mon fils, regardant par-dessus mon épaule, m'avait dit « c'est encore un livre où le héros affronte des épreuves, les surmonte puis pécho la jolie fille à la fin ? » Eh bien, non, ce n'est pas ça du tout, vous verrez en lisant.

Version PDF de cette page (mais vous pouvez aussi imprimer depuis votre navigateur, il y a une feuille de style prévue pour cela)

Source XML de cette page (cette page est distribuée sous les termes de la licence GFDL)