Je suis Charlie

Autres trucs

Accueil

Seulement les RFC

Seulement les fiches de lecture

Ève

Expérimentation avec la distribution Android CyanogenMod

Première rédaction de cet article le 15 juin 2011


Il y a deux sortes d'utilisateurs d'Android : ceux qui sont mous et paresseux et qui acceptent leur téléphone tel qu'il est et les vrais courageux qui installent une variante non-officielle de ce système d'exploitation. Je voulais faire partie des premiers, pour ne pas passer mes journées à m'occuper de mon smartphone mais Android en a décidé autrement en crashant et en ne me laissant pas d'autre choix pour redémarrer que de tout effacer. Puisque c'était fait, j'en ai profité pour tester d'autres systèmes, cette semaine, CyanogenMod.

J'avais déjà fait un essai avec MIUI, une distribution Android très particulière. Après, je suis passé à la distribution non-officielle la plus connue, la plus stable, la plus normale, CyanogenMod. Voici d'ailleurs une copie d'écran : cyanogenmod-welcomescreen.png Cela n'a pas un grand intérêt puisque CyanogenMod est très configurable et qu'il n'y a donc pas deux téléphones CyanogenMod qui se ressemblent.

Pourquoi CyanogenMod ? Il y a plein de raisons. Par exemple, il est très configurable, notamment sur la consommation d'énergie. On peut pousser le téléphone à fond, ce qui le rend très rapide ou bien au contraire lui demander d'être calme, ce qui économise la batterie (un très gros problème sur le HTC Desire, où elle est de bien faible capacité). Voici l'écran de réglage, avec le mode POWERSAVE activé et la vitesse du CPU limitée (underclocking) : cyanogenmod-paramsperfs.png.

D'autre part, contrairement à des systèmes ultra-fermés comme MIUI, on a les sources, en https://github.com/cyanogenmod, on a un système de gestion de bogues public, on a tout ce qui fait un système ouvert.

Comment on installe CyanogenMod ? Évidemment, il faut avoir rooté son téléphone. Ensuite, il y a plusieurs méthodes : on peut le télécharger depuis ROM manager (mais ce dernier est pénible avec ses publicités et sa liste d'images incomplète). J'ai préféré télécharger CyanogenMod directement sur une machine Unix puis le copier sur la carte SD du téléphone :

sudo cp ~/Downloads/update-cm-7.0.3-Desire-signed.zip /media/usb0/

Puis ROM Manager permet de flasher l'image (je sais, on dit ROM dans le monde Android mais ce terme me semble tout à fait incorrect). Puis on redémarre et on voit un robot bleu qui fait du skate. La documentation dit qu'on n'est pas obligé de vider le téléphone avant mais il ne faut pas la croire. Si vous testez et que vous avez des bogues bizarres (robot bleu au démarrage mais dont la flèche tourne sans interruption sans jamais s'arrêter, ou bien réglage des paramètres du système qui plante), il faut me croire et faire un Hard Reset et Clear Storage dans le Boot Loader avant d'installer CyanogenMod (cela n'efface que la mémoire du téléphone, pas la carte SD). Wiper le téléphone est donc la seule solution sûre, quoiqu'en dise la documentation.

Et si on veut des applications non-libres qui sont normalement livrées avec Android mais ne peuvent pas l'être avec une distribution non-officielle, comme par exemple les Google Apps ? On peut les télécharger sur le site de CyanogenMod et les installer avec ROM Manager.

Et si on a du mal et qu'on cherche de l'aide ? Il y a un canal IRC (extrêmement bavard), #cyanogenmod, sur le serveur Freenet. Et il y a un ensemble des forums Web en http://forum.cyanogenmod.com/.

Il y a bien sûr d'autres distributions possibles comme Amon-RA/oxygen ou Leedroid (pour lequel j'ai eu plusieurs recommandations) mais ce sera pour une autre fois.

Version PDF de cette page (mais vous pouvez aussi imprimer depuis votre navigateur, il y a une feuille de style prévue pour cela)

Source XML de cette page (cette page est distribuée sous les termes de la licence GFDL)