Je suis Charlie

Autres trucs

Accueil

Seulement les RFC

Seulement les fiches de lecture

Ève

L'ITU publie ses normes gratuitement

Première rédaction de cet article le 15 janvier 2007
Dernière mise à jour le 11 septembre 2007


L'ITU (UIT en français) publie désormais gratuitement ses normes en ligne.

Le projet avait été annoncé en décembre 2006 et il est opérationnel depuis janvier 2007. Dans cette organisation très frileuse, on ne s'étonnera pas que le communiqué officiel minimisait cette innovation et la présentait comme un simple essai temporaire. Cette fiction a cessé en septembre 2007, où l'ITU a annoncé officiellement la distribution gratuite.

Félicitons les héros qui, à l'intérieur comme Richard Hill ou bien à l'extérieur comme Carl Malamud, avaient tenté de faire bouger l'ITU à de nombreuses reprises. Malamud avait laissé dans son livre, A technical travelogue, un hilarant récit de ses mésaventures avec l'ITU.

Les normes sont au format PDF et sont en effet disponibles. J'ai pu télécharger et lire Z100 (Specification and Description Language (SDL)), V34 (A modem operating at data signalling rates of up to 33 600 bit/s for use on the general switched telephone network and on leased point-to-point 2-wire telephone-type circuits) et E129 (Presentation of national numbering plans).

Notons que cette décision ne concerne que l'ITU-T (télécommunications). Les normes de l'ITU-R (radiocommunications) sont toujours payantes et chères.

En outre, tout n'est pas encore réglé, il reste à voir quelle est la licence de ces documents et ce qu'il est possible de faire avec (le débat se pose également pour les autres organisations de normalisation) et si des formats plus adaptés au traitement automatique que PDF apparaissent. Mais c'est déjà un pas qui a dû être très dur pour l'ITU.

L'ITU rejoint ainsi, après de nombreuses années, les organisations qui façonnent les normes de l'Internet comme l'IETF ou le W3C. Par pure mesquinerie, l'ITU ne les cite pas dans ses déclarations et ne mentionne que la peu connue ETSI.

En revanche, l'ultra-dinosaure qu'est l'ISO ne montre aucune intention de bouger sur ce point. Cette organisation, souvent présentée comme plus « officielle » ou plus « légitime » voire plus « publique » que l'IETF ou le W3C, reste fermement décidé à vendre très cher ses normes, même si certains à l'ISO ou ailleurs essaient de distribuer une partie de ces normes gratuitement.

Version PDF de cette page (mais vous pouvez aussi imprimer depuis votre navigateur, il y a une feuille de style prévue pour cela)

Source XML de cette page (cette page est distribuée sous les termes de la licence GFDL)