Je suis Charlie

Autres trucs

Accueil

Seulement les RFC

Seulement les fiches de lecture

Ève

La licence restrictive de Broadcom surprend les utilisateurs Linux des serveurs Dell

Première rédaction de cet article le 13 octobre 2008


Depuis longtemps, la difficulté à obtenir les spécifications des périphériques d'ordinateurs comme les cartes Ethernet handicape sérieusement les développeurs (et donc les utilisateurs) de logiciel libre. Si beaucoup de choses (Wifi, cartes graphiques, notamment 3D, ACPI) fonctionnent si mal sur Linux ou sur FreeBSD, ce n'est pas à cause de la paresse ou de l'incompétence de leurs développeurs, mais à cause de la volonté délibérée des fabriquants de ne pas aider, notamment en ne communiquant pas les spécifications, ou bien en ne le faisant qu'en échange d'un NDA très restrictif. Parfois, ces fabricants fournissent un pilote ou une partie de pilote (le firmware) mais pas toujours sous une licence libre. (Les firmwares ne sont fréquemment livrés qu'en binaire.) Et parfois, la licence change...

C'est ce qui vient d'arriver aux utilisateurs des serveurs Dell Poweredge comme le 2950 ou le 2970, équipés d'une carte Ethernet Broadcom détectée par Linux comme Broadcom NetXtreme II BCM5708 1000Base-T (B2) PCI-X 64-bit 133MHz. Cette carte fonctionnait sans problèmes avec les noyaux Linux jusqu'au 2.6.23, avec le module bnx2. Sur un Dell Poweredge 2970, sous Debian lenny (version actuellement en test), je mets à jour le noyau, je redémarre et plus de réseau !

La licence n'est en effet plus libre : comme bien d'autres, Debian n'acceptait de tels ajouts au noyau que temporairement et a fini par durcir sa position. Il faut désormais, pour que le pilote Linux fonctionne, charger un blob binaire (et, apparemment, penser à faire un update-initramfs -u). Plusieurs utilisateurs en ont fait l'expérience. Sur Debian, ce firmware est disponible dans les dépôts de logiciel non-libre, sous le nom de firmware-bnx2. Sa licence est en /usr/share/doc/firmware-bnx2/copyright.

Son installation a nécessité pour moi une clé USB puisqu'il n'y avait plus de réseau. Il vaut donc mieux, si on est le malheureux propriétaire de telles machines, penser à le faire avant le prochain redémarrage... Et penser à le faire remarquer à Dell, qui utilise de tels composants dans ses machines.

Un bon article en français sur la gestion du firmware sur Debian est « Firmwares manquants dans Debian ? Apprenez à gérer le problème ».

Version PDF de cette page (mais vous pouvez aussi imprimer depuis votre navigateur, il y a une feuille de style prévue pour cela)

Source XML de cette page (cette page est distribuée sous les termes de la licence GFDL)