Je suis Charlie

Autres trucs

Accueil

Seulement les RFC

Seulement les fiches de lecture

Ève

Recherche d'un nouveau logiciel de présentation

Première rédaction de cet article le 24 juillet 2013
Dernière mise à jour le 26 juillet 2013


J'ai fait des tas de présentations avec support informatique et, depuis des années, j'utilise Beamer pour faire les diapositives (oui, le terme fait un peu vieux mais aussi bien Wikipédia que Google Translate proposent « diapositive » pour « slide »). Beamer est parfait pour des présentations sérieuses avec beaucoup de texte, de maths et de code source. J'ai sur mon agenda deux ou trois présentations où il serait souhaitable de mettre d'avantage l'accent sur l'esthétique et j'aimerai bien essayer autre chose que Beamer. Après tout, il faut sortir de sa zone de confort de temps en temps et voir si le monde a évolué en bien. Je recherche donc des suggestions. (J'ai choisi reveal.js pour les prochains exposés et documenté quelques petits trucs techniques sur ce logiciel.)

On pourrait évidemment améliorer Beamer (suggestion de Lucy) plutôt que de changer de logiciel. Mais j'ai vraiment envie de voir d'autres horizons.

D'abord, ce que j'aimerai avoir : un outil évidemment libre, tournant sur mes machines Unix, et permettant de travailler en local, sans accès au Web (pour pouvoir écrire sans être connecté, et pour ne pas dépendre d'un service tiers). J'aimerais bien en plus qu'on puisse écrire les diapositives avec un éditeur ordinaire comme emacs.

J'élimine tout de suite Impress (lent, très consommateur de ressources et surtout, à l'interface incompréhensible, je n'ai jamais réussi à en faire ce que je voulais). Il y a des années, j'avais essayé MagicPoint mais je n'avais pas été convaincu. (Le résultat n'était franchement pas à la hauteur.)

En cherchant un peu, je me rends compte qu'une grande partie des outils modernes de présentation sont écrits en JavaScript et fondés sur HTML et CSS. C'est logique : CSS a évolué au point de permettre des tas d'effets esthétiques et/ou rigolos et sa gestion par les navigateurs modernes s'est nettement améliorée. Et on trouve un navigateur Web partout. Ces systèmes se reconnaissent souvent à leur nom qui se termine en « .js » et je vais surtout me concentrer sur eux.

Autres avantages de ces systèmes, tout le monde connait au moins un peu de HTML et de CSS, et, surtout, on peut réutiliser le travail existant. Si je veux faire une présentation pour mon employeur, j'ai juste à charger la CSS du site Web et j'ai automatiquement mes diapositives qui sont à la charte graphique officielle (bon, en fait, c'est nettement plus compliqué que cela, car la CSS du système de présentation doit obéir à certaines règles).

Donc, pour l'instant, je n'ai pas encore tout testé sérieusement mais voici les outils qu'on m'a recommandé (notamment via Twitter), en commençant par ceux qui n'ont pas de .js dans leur nom (la liste est longue et pourtant je ne les ai pas tous cités !) :

  • Pinpoint colle bien au cahier des charges mais est basé sur une autre technologie que HTML+CSS. On écrit sa présentation dans un format simple qu'il compile en un diaporama.
  • Sozi (recommandé par Plantigrade et Loïc Sevrin). Il ne repose pas sur la logique d'un diaporama (linéaire), mais sur celle d'un espace où on dispose ses éléments. Il ne repose pas sur HTML mais sur SVG et l'éditeur est une extension d'Inkscape.
  • Slide Show (S9) (recommandé par Laurent Vallar et Damien Wyart). Un programme qui prend un fichier marqué et qui génère une présentation en HTML.
  • Hieroglyph (recommandé par Vincent Férotin), une extension de Sphinx, qui fait à peu près la même chose.
  • reveal.js (recommandé par jean burrelier), lui, est complètement JavaScript + HTML + CSS. Il existe un éditeur en ligne mais affreusement lent, sans intérêt. Il a une bonne documentation et écrire la première présentation reveal.js est assez rapide. Une de ses originalités est de pouvoir écrire le contenu du diaporama en Markdown, pas seulement en HTML. Ceux qui utilisent org-mode (ce n'est pas mon cas) ont une passerelle vers reveal.js. Je regrette que créer son propre thème soit une opération si compliquée (il ne suffit pas de charger son CSS). Mais, bon, ça marche, c'est joli, c'est maintenu, et c'est ce que j'ai finalement choisi (après avoir hésité devant le bien plus sage Slidy.) J'ai même utilisé quelques fonctions avancées comme de créer mon propre thème.
  • deck.js (recommandé par jean burrelier). La documentation est son point faible. Intarissable sur les fonctions du logiciel, elle est muette sur les instructions JavaScript à mettre dans l'HTML. Je n'ai jamais réussi à faire un fichier HTML correct.
  • impress.js (recommandé par Unixmail) s'éloigne lui aussi de la logique des diapos organisées linéairement. Écrire une présentation en impress.js est vraiment difficile si on n'est pas un demi-dieu en HTML et CSS (et la documentation insiste sur ce point). impress.js n'est pas pour celui qui veut juste écrire trois diapos simplement, ou alors il faut passer par un environnement auteur comme Strut (recommandé par CM).
  • Shower (recommandé par Grégory Paul et Yannick). Très simple pour la première présentation mais très peu de documentation sur comment aller plus loin (peut-être n'est-ce pas possible ?)
  • Remark.js (recommandé par Bruno Beaufils). Apparemment très simple (tout se fait en Markdown) et donnant un bon résultat.
  • Même le W3C a un tel outil de présentation, Slidy2 (recommandé par Damien Wyart). Très bonne documentation, très clair. Un outil simple avec lequel on a une présentation très rapidement. Par contre, je n'ai pas trouvé facilement comment réaffecter les touches (F11, passage en plein écran est déjà pris par mon window manager). Et c'est clair que ses capacités esthétiques sont moins bonnes que celles de reveal.js. Disons que c'est mon deuxième choix.
  • flowtime.js, dont la présentation officielle rend très bien compte des possibilités du système mais ne dit pas un mot de la création des diapos.
  • Landslide (recommandé par François Lefèvre).
  • dzSlides (recommandé par Clément Delafargue), le dernier de la longue liste des systèmes bâtis sur HTML et CSS. À noter que Pandoc peut produire du dzSlides (il peut aussi faire du Slidy). Ce système me parait plus brut de fonderie, avec peu d'explications. Excellent pour celui qui veut mettre les mains dans le cambouis mais pas pour celaui qui voudrait juste faire des présentations.

Et il y a aussi ceux que je n'ai pas retenus :

  • Please don't show (recommandé par Stéphanie de Vanssay) mais la seule documentation semble être une vidéo, ce que je n'aime pas.
  • Prezi (cité par Éric Cardona) est accessible uniquement en ligne, donc c'est encore un de ces silos Web fermés. Il dépend de la technologie non-libre Flash.
  • Impressive (cité par Éric Cardona) un lecteur de présentations PDF apportant des fonctions supplémentaires à celles des lecteurs traditionnels comme quelques jolies transitions ou la mise en lumière de certains éléments de la page (merci à Johan Grande, Jean-Sébastien Kroll-Rabotin et Damien Wyart pour leurs explications sur ce point). Voir aussi une discussion sur de tels outils.
  • TPP (recommandé par gordontesos) n'est pas pour faire des présentations jolies ou bluffantes mais au contraire pour faire quelque chose d'ultra-Unixien, avec curses.

Bon, maintenant que j'ai une liste, place aux tests (j'en ferai le compte-rendu ici). À moins que quelqu'un ait déjà fait une comparaison ? Notamment des outils *.js, qui sont très nombreux et dont il n'est pas immédiatement évident de voir les différences.

En attendant une telle comparaison complète et détaillée, je recommande la lecture de cet article en français, de la discussion sur LinuxFr et de l'article de Framablog sur reveal.js.

Version PDF de cette page (mais vous pouvez aussi imprimer depuis votre navigateur, il y a une feuille de style prévue pour cela)

Source XML de cette page (cette page est distribuée sous les termes de la licence GFDL)