Je suis Charlie

Autres trucs

Accueil

Seulement les RFC

Seulement les fiches de lecture

Ève

Quel moteur de blog aujourd'hui ?

Première rédaction de cet article le 9 juin 2007
Dernière mise à jour le 1 août 2007


Pour un autre blog que celui-ci, je cherchais un moteur pour le créer et le gérer et, après en avoir regardé plusieurs, j'ai choisi un premier moteur.

Mon blog, celui que vous lisez en ce moment, est mis en œuvre par une stratégie originale, entre autre en raison de son cahier des charges très spécifique. Pour un autre blog, les demandes des utilisateurs portaient plutôt vers les moteurs de blog classiques, c'était donc l'occasion d'en essayer certains.

Le cahier des charges était, en gros :

  • 100 % logiciel libre (ce qui élimine MovableType et d'autres loïclemeureries),
  • tourne sur Unix pour pouvoir être hébergé sur mon serveur SliceHost ; je ne souhaitais pas être hébergé sur un service comme Blogger, je n'aime pas cette sensation de perte de contrôle,
  • interface pour les auteurs entièrement en français (ce qui semble éliminer toutes les solutions à base de Ruby on Rails) et aussi simple que possible (ce qui élimine Blosxom),
  • ne prend pas 4 gigas de RAM, ce qui élimine probablement les solutions à base de Tomcat,
  • puisse être protégé via un mot de passe, il s'agit d'un blog privé (si c'est via Apache, parfait, mais notons que certains hébergeurs ne pemettent pas d'avoir un blog privé),
  • permette les photos (je pense qu'ils le permettent tous).

Sans que cela soit impératif, je souhaitais aussi :

  • utilise PostgreSQL plutôt que le très insuffisant MySQL,
  • facilement installable, idéalement via des paquetages,
  • que j'ai le moins de travail possible, je voulais écrire du contenu, pas aider au développement,
  • pas écrit en PHP (là, j'ai cessé de rêver sur ce point),
  • permette des greffons, pour rajouter des trucs rigolos,
  • communauté d'utilisateurs sympa,

J'ai retenu quatre logiciels qui semblaient correspondre à ces critères :

J'ai d'abord choisi Wordpress, sans doute le plus utilisé (ce qui augmente les chances d'avoir des bonnes traductions, une communauté active, plein de greffons intéressants) et qui était recommandé aussi bien par des geeks que par des utilisateurs ordinaires. Mais je n'ai jamais réussi à le mettre en français. On lira un récit de mes mésaventures sur les forums http://www.wordpress-fr.net/support/sujet-6244-moyen-passer-interface-francais, http://xavier.borderie.net/wp-fr/2007/05/17/wordpress-22-nouvelle-version-majeure-aussitot-en-francais/ et http://weblog.fairweb.fr/archives/2006/11/30/wordpress-probleme-de-localisation-sur-les-systemes-64-bits/. La lecture du code de Wordpress (voir par exemple http://xavier.borderie.net/wp-fr/installation-de-wordpress-en-francais/) montre que, chose incroyable, les auteurs de Wordpress ont redéveloppé l'interface de traduction gettext et même un code (bogué) pour détecter la boutianité de la machine.

J'ai donc tenté TextPattern, qui dispose d'un langage assez répandu, Textile (passer des données d'un moteur de blog à un autre reste toute une aventure). Tout a tout de suite mieux marché. Au moins, je suis arrivé à le mettre en français. Si la traduction est incomplète et compte encore des fautes d'orthographe, au moins, elle marche sur mon serveur. La bogue la plus agaçante concernait la sélection de certaines préférences, notamment le fait que les commentaires soient autorisés ou pas. Avec les versions récentes de MySQL, le code ne fonctionne pas et il faut remplacer un fichier par la dernière version tirée du dépôt Subversion de TextPattern ! La blogosphère n'est pas pour les non-informaticiens...

J'ai fait un essai aussi avec Dotclear, dont la version 2 (encore officiellement en béta) a un support PostgreSQL. Étant développé en France, il devrait logiquement avoir une bonne version française. Je dois dire que j'ai été assez refroidi par le fait que le wizard crée le fichier de configuration, config.php, qui contient notamment les mots de passe d'accès à la base de données, en mode Unix 0666, c'est-à-dire lisible et modifiable par tous les utilisateurs de la machine...

Serendipity reste intéressant également, lui aussi accepte un autre SGBD que MySQL. Comme Dotclear, je le garde sous le coude si TextPattern s'avère inadapté.

Bien sûr, le paysage des moteurs de blog évolue vite et cette modeste étude sera sans doute rapidement dépassée...

Version PDF de cette page (mais vous pouvez aussi imprimer depuis votre navigateur, il y a une feuille de style prévue pour cela)

Source XML de cette page (cette page est distribuée sous les termes de la licence GFDL)