Je suis Charlie

Autres trucs

Accueil

Seulement les RFC

Seulement les fiches de lecture

Ève

Quel est le genre des RFC ?

Première rédaction de cet article le 14 décembre 2011


Vous l'avez remarqué, ce blog parle entre autres des RFC, qui représentent un bon bout des articles. Les RFC y sont actuellement mentionnés au masculin (« un RFC », « le RFC 6455 »). Est-ce une règle ? Est-ce la meilleure ?

Je le dis tout de suite, il n'y a pas de réponse simple à cette question. Le terme RFC veut dire en anglais Request For Comments qu'on peut traduire par « demande de commentaires » ou « appel à commentaires » (la traduction que je préfère). Dans le premier cas, on devrait utiliser le féminin, dans le second le masculin. En anglais, la langue dans laquelle sont écrits (écrites ?) les RFC, le terme est neutre. Il ne faut donc pas chercher un argument d'autorité pour trancher.

Et l'usage, que nous dit-il ? Si on cherche sur Google en faisant s'affronter "le RFC" contre "la RFC" ou bien "un RFC" contre "une RFC", on obtient des scores très proches (en décembre 2011, "un RFC" -> 38 200 résultats, "une RFC" -> 29 400 résultats). Il n'y a pas d'interprétation dominante. On trouve même des textes où l'auteur dit à un endroit « une RFC » et à un autre « le RFC 2616 ». À défaut de l'opinion majoritaire, quelle est celle des experts ? Le site du projet de traduction des RFC utilise le féminin. Wikipédia fait de même.

Les arguments basés sur la traduction de Request For Comments ne sont pas parfaits. Écartons d'abord la traduction erronée « requête de commentaires » qui n'est pas du français correct (une requête n'est pas une request). Mais toutes les traductions, même justes, souffrent du même défaut : le sigle n'a plus beaucoup de signification, même en anglais. À l'origine, il avait été choisi par modestie (puisque les costards-cravate refusaient aux documents Internet le titre de normes, on les appelait « appel à commentaires ») et il reflétait une certaine réalité. Aujourd'hui, les RFC sont figés (une fois publié, un RFC n'est jamais modifié, même d'une virgule) et l'étymologie du sigle est devenue très trompeuse (il y a même des projets à l'IETF de supprimer le développé Request For Comments et de ne garder que le sigle).

Une autre traduction possible, qui respecte le sigle, serait « Référence Formalisée par la Communauté », qui décrit bien mieux la réalité des RFC (merci à Emmanuel Saint-James).

Bref, pour l'instant, je traduis par « appel à commentaire » (même si cela ne reflète pas leur réalité de documents stables) et je parle des RFC au masculin. Ça changera peut-être plus tard, mais il me faudra reprendre tout mon blog...

Version PDF de cette page (mais vous pouvez aussi imprimer depuis votre navigateur, il y a une feuille de style prévue pour cela)

Source XML de cette page (cette page est distribuée sous les termes de la licence GFDL)