Je suis Charlie

Autres trucs

Accueil

Seulement les RFC

Seulement les fiches de lecture

Ève

Marre des gens qui se moquent de la taille de Sarkozy

Première rédaction de cet article le 17 octobre 2010


Je viens encore de voir (dans Charlie Hebdo mais ça se trouve aussi ailleurs, malheureusement) une Nième caricature qui se moque de la petite taille de Nicolas Sarkozy. C'est exaspérant : s'il a choisi sa politique, il n'a pas choisi sa taille. Se moquer des caractéristiques physiques des gens, c'est au minimum con et facile, au pire aux limites du fascisme, lorsqu'on ne respecte que les grands blonds musclés. (Oui, j'ai bien dit « du fascisme » et tant pis pour mes points Godwin.)

Je trouve désolant que tant de gens « de gauche » attaquent Sarkozy sur ce point, à coup de caricatures méchantes et de surnoms ridicules. Il n'y a donc rien à dire sur sa politique ? Sur ses innombrables cadeaux aux riches, à commencer par le bouclier fiscal ? Sur la manière répugnante dont il ranime le racisme anti-rom pour faire oublier les liens d'un de ses ministres avec une milliardaire ? Sur ses lois ultra-répressives contre l'Internet comme la loi Hadopi, créée pour le plaisir et le profit des ses amis de l'industrie du divertissement ? Sur les coupes brutales des budgets comme l'éducation (suppression de la formation pédagogique pour les futurs profs, suppression de postes de personnels non-enseignants qualifiés, etc) ou sur ses attaques contre la retraite des pauvres (la sienne sera assurée par ses amis du Fouquet's) ?

Normalement, la politique se fait sur les discours et les actes des gens. Se moquer de la taille d'un politicien, c'est descendre au niveau d'un Frédéric Lefebvre ou d'un Brice Hortefeux.

Version PDF de cette page (mais vous pouvez aussi imprimer depuis votre navigateur, il y a une feuille de style prévue pour cela)

Source XML de cette page (cette page est distribuée sous les termes de la licence GFDL)